Vendre mais à quel prix?

Déterminer le prix de vente est une question fondamentale pour toute personne qui souhaite vendre son appartement ou sa maison.

Nous allons d’abord réfléchir à la façon la plus pertinente pour fixer ce prix. Mais également analyser les conséquences de l’erreur la plus commune : vendre à un prix trop élevé. Nous finirons par quelques conseils pratiques pour bien réussir sa vente.

Un calcul très simple
en théorie

Vendre son bien immobilier nécessite, avant toute chose, de fixer un prix. Pour le déterminer, il existe une méthode relativement simple : multiplier le prix au m² du secteur géographique par le nombre de m² du bien immobilier. Si cette technique permet de se donner une première idée, elle manque de précision. 

En effet, il faut impérativement pondérer ce calcul par les éventuels qualités et défauts de votre appartement ou maison. Voici un graphique pour vous aider :

Qualités et défauts
les plus courants

Concrètement, il faut réussir, de la façon la plus rationnelle possible, à déterminer si les qualités ou les défauts sont prépondérants (en fonction de leur quantité et valeur). Sur le papier, cela peut sembler simple. Mais dans un appartement ou une maison dans lequel on a vécu pendant plusieurs années (voire dizaines d’années), la “charge affective” ne permet pas toujours d’être objectif.

Il est également important de confronter son bien immobilier à la concurrence. Votre appartement est un 3P de 60 m² ? Regardez sur internet à combien sont en vente les 3P de taille à peu près équivalente dans votre secteur géographique.

Le recours à un professionnel de l’immobilier peut permettre de bénéficier d’un point de vue neutre et d’une expérience concrète. Mais soyez prudents, certains agents immobiliers peuvent vous induire en erreur :

Echelle d'honnêteté
de l’agent immobilier

Quelques conseils élémentaires pour éviter de se faire avoir :
  • Confrontez l’avis d’un agent immobilier avec celui d’autres agents immobiliers.
  • Demandez une estimation argumentée et étayée. Ne vous contentez pas d’un simple prix final de vente.
  • Comparez l’estimation qui vous est rendue avec le prix de vente d’autres appartements similaires au vôtre. Ce ne sont pas les sites de diffusion qui manquent…
Maintenant que nous avons une idée de comment déterminer le prix de vente de notre bien immobilier, nous allons analyser les conséquences de l’erreur la plus commune qui consiste à vendre trop cher par rapport au prix du marché et donc de façon inévitable prolonger la durée de la vente.

Pourquoi faut-il
vendre rapidement ?

Vendre rapidement son bien immobilier n’a pas comme seul intérêt de remplir les poches percées des agents immobiliers. En effet, ces chiffres nous démontrent que plus on met de temps à vendre son bien, moins il se vend cher. Comment expliquer cette règle statistique ?

Exemple d'une vente ratée

Dans le jargon des professionnels de l’immobilier, on dit qu’un bien est “grillé” lorsqu’il est à la fois :
  • visible pendant longtemps sur le marché immobilier
  • proposé par à la vente par un nombre important d’agences.
La conséquence principale de cet effet est que les acheteurs potentiels se désintéressent de ce bien par crainte que ce dernier présente des défauts importants ou vices cachés. C’est de cette façon qu’ils expliquent le fait qu’il n’a pas été vendu rapidement (alors que la plupart du temps il ne s’agit souvent que d’un prix de vente un peu trop élevé).

Dans ce cas, les stratégies à adopter sont les suivantes :
  • Retirer le bien du marché (en le mettant en location par exemple)
  • Procéder à une baisse de prix importante (de l’ordre de 10% minimum)
Pour finir, voici quelques conseils pratiques pour bien réussir sa vente immobilière.

Comment optimiser
sa vente?

Vendre Mon Bien

CONTACT@VENDREMONBIEN.COM
09.51.34.66.24

Merci ! Nous reviendrons vers vous rapidement !

Oops! Il y a eu une erreur...